DPE : qu’est ce que le label de performance énergétique ?

Vous avez trouvé l’appartement qui vous fait rêver et l’on vous a remis un label énergétique du logement, mais savez-vous exactement ce que c’est ? Le DPE existe depuis décembre 2004, c’est en soi le document garant d’avoir un bâtiment participant à une économie durable, mais quel est son mode de fonctionnement ? couvre t-il tous les appartements existants ? Les réponses dans cet article !


Sommaire :

1 –Définition
2 –Pourquoi le DPE ?
3 –Infos importantes
4 –Lecture du DPE
5 –Sanctions


Le diagnostic de performance énergétique

Instauré par le décret du 14 septembre 2006, le DPE ou diagnostic de performance énergétique est un document qui comporte la consommation énergétique d’un bâtiment et renseigne sur la performance d’un bâtiment. Performance évaluée selon des critères stricts comme son émission de gaz à effet de serre.

Document parfois très précis qui décrit le logement de A à Z, mais aussi les équipements complémentaires comme le chauffage, la ventilation, la VMC etc.

Pourquoi utiliser un DPE ?

Classe energie | performance énergétique

Ce diagnostic de performance énergétique permet de limiter l’impact des coûts d’énergie mais aussi à sensibiliser le locataire sur la préservation de l’environnement. Ces normes sont transmises au futur acquéreur afin d’être en mesure de comparer et évaluer l’habitation selon des critères universels.

Il faut aussi savoir que le DPE va encore plus loin et il mentionne des recommandations d’améliorations énergétiques. Elles sont non-obligatoires et n’ont de but que purement informatif, mais il pourrait être judicieux de les suivre pour dépenser moins mais aussi participer à un impact plus responsable sur l’environnement !

Ces conseils permettent en soi la bonne gestion du bâtiment et de faire perdurer le logement pour des années encore plus longues.

Infos importantes du DPE

Les accords de Grenelle obligent les propriétaires et agences à présenter le label DPE dès la mise en vente ou location d’un bien immobilier.

Le DPE est un dispositif répondant à des critères strictes et exigeants. Faites attention de ne pas confondre le DPE avec un autre diagnostic qui peut vous être proposé.

Conseil #1 : Le DPE est valable 10 ans sauf cas exceptionnel.

Conseil #2 : Un DPE ne sera pas mis à jour en cours de bail. Il reste dans la plupart du temps intact pendant 10 ans.

Comment lire le DPE correctement ?

Le DPE est configuré deux labels distincts. Ces deux labels disposent de 7 classes allant de A à G. (A étant la meilleure performance possible et G la plus mauvaise).

  • Le label énergie : cela stipule la consommation énergétique du logement. Ainsi on obtient pour la note A, une consommation inférieur à 51 kWh et G une consommation supérieure à 450 kWh.
  • Le label climat : label indiquant l’impact sur l’émission des gaz à effet de serre. Dans cette configuration, on dénote A pour une consommation faible de CO2 à savoir une émission inférieur à 6 kilos par m² et G pour une émission forte de CO2, à savoir une émission supérieure à 80 kilos par m².

Les sanctions possibles

En cas de manquement de label DPE les sanctions sont multiples. Il faut déjà noter qu’un tel acte est considéré comme un dol, à savoir une technique qui a pour but de tromper.

Cela a pour sanction d’annuler le contrat complètement ou alors de permettre au bailleur de payer moins pour son loyer.

Nous vous conseillons d’utiliser le service en ligne du gouvernement pour vérifier votre DPE