Comment repérer une fausse annonce immobilière ?

Vous pensez avoir trouvé le logement parfait pour votre déménagement à l’autre bout du pays, mais pas le temps de visiter ! Qu’à cela ne tienne, vous chargez à ras bord le camion de location et partez pour un long périple sur l’autoroute avec toute la famille, pour enfin arriver… devant un logement qui n’existe pas, ou est déjà occupé ! Comment éviter ce scénario catastrophe et repérer une fausse annonce immobilière ? Les déménageurs Movinga vous donnent toutes les clés.


Sommaire :

1 – A quoi ressemble une annonce de location suspecte ?
2 –Annonceurs : comment déceler une proposition louche ?
3 –Les vendeurs de maisons et appartements ne sont pas à l’abri !
4 –Comment réagir si vous êtes victime d’une fausse annonce ?


A quoi ressemble une annonce de location suspecte ?

Méfiez-vous : sur les sites de petites annonces gratuites, les fausses locations sont monnaie courante et peuvent s’avérer une véritable plaie pour celui qui n’y prendrait pas garde ! L’escroquerie est hélas bien connue : le malfaiteur va proposer à la location un bien entièrement fictif ou qui ne lui appartient pas, et empocher l’avance versée par le locataire trompé avant de disparaître dans la nature. L’arnaque est surtout répandue pour les locations de vacances, pour lesquelles toute visite préalable est le plus souvent impossible. Néanmoins elle peut aussi se pratiquer dans le cas de locations à l’année.

Quelques indices doivent vous mettre la puce à l’oreille. Soyez ainsi extrêmement vigilant si le tarif annoncé vous paraît anormalement bas vu la qualité et l’emplacement du bien. Certaines demandes du supposé propriétaire sont également anormales, comme le paiement du premier loyer par mandat cash ou l’envoi d’argent pour bloquer le bien, envoyer les clés, etc…

Annonceurs : comment déceler une proposition louche ?

Les propriétaires cherchant à vendre ou louer une maison ou un appartement ne sont, eux non plus, pas à l’abri d’une tentative d’escroquerie. Des arnaqueurs se spécialisent en effet dans le démarchage frauduleux des annonceurs, avec des techniques aussi diverses et sophistiquées que peut l’être l’imagination humaine. Ne répondez pas aux candidats qui, sous des prétextes fallacieux, vous demandent une copie de votre pièce d’identité ou de tout autre document officiel vous concernant.

D’autres vont vous faire parvenir un chèque de réservation d’un montant trop élevé, soi-disant par erreur, et vous suggèreront de l’encaisser malgré tout et de renvoyer un chèque en remboursement du trop-perçu… Sauf que le chèque de réservation finira par être rejeté pour absence de provision ou déclaration de vol, tandis que votre propre paiement aura lui bien été encaissé, ne vous laissant que vos yeux pour pleurer !

Les vendeurs de maisons et appartements ne sont pas à l’abri !

Si vous cherchez à vendre votre maison ou votre appartement dans l’espoir de déménager le plus vite possible, il est compréhensible d’accorder la plus grande importance à toutes les offres qui vous sont faites. Mais ne vous emballez pas trop vite pour autant, et apprenez à faire le tri parmi les requêtes qui vous parviennent.

Il n’est pas interdit de faire affaire avec un acquéreur de nationalité étrangère, bien sûr. Mais il est recommandé de couper court à toute discussion si cet acheteur potentiel ne souhaite même pas visiter le bien avant de l’acquérir : après tout, même si vous achetiez vous-même au bout du monde, ne trouveriez-vous pas normal de vous rendre sur place d’abord ?

Le numéro de téléphone fourni par votre interlocuteur peut être riche d’enseignements, surtout s’il est assorti d’un indicatif international : ne donnez pas suite si la ligne est localisée au Bénin ou en Côte d’Ivoire, deux pays notoirement connus pour abriter des réseaux organisés d’escrocs en ligne.

Comment réagir si vous êtes victime d’une fausse annonce ?

Vous êtes victime d’une fausse annonce immobilière à partir du moment où vous avez subi un préjudice, c’est-à-dire une perte d’argent. L’urgence consiste tout d’abord à faire opposition au paiement si vous en avez encore la possibilité, qu’il s’agisse d’un chèque ou de vos coordonnées de carte bancaire. Rendez-vous ensuite au commissariat ou à la brigade de gendarmerie la plus proche pour signaler les faits et déposer plainte

Si vous pensez avoir eu affaire à un escroc mais avez eu la sagesse de ne pas donner suite, vous pouvez aussi signaler les faits en déposant une main courante.

Ne laissez pas une mésaventure mettre un terme à vos projets. La plateforme Movinga se tient à votre disposition pour prendre en charge l’intégralité de votre déménagement, avec des prestations entièrement sur mesure et à un tarif fixe garanti par devis.