Don de vêtements, tout ce que vous devez savoir pour réussir vos dons !

La préparation d’un déménagement est bien souvent l’occasion de merveilleuses découvertes et de se débarrasser d’objets inutiles : un jouet perdu depuis plusieurs années sous un coin de canapé, un précieux ustensile de cuisine qu’on pensait disparu pour toujours… et bien sûr des monceaux de vêtements emmagasinés au fond du dressing, et qui ne servent plus qu’à vous encombrer. Pour alléger radicalement votre garde-robe et repartir du bon pied dans votre nouveau logement, pensez au don de vêtements ! La plateforme de déménagement Movinga vous explique tout.


Sommaire :

1 – Donner ses vêtements : une bonne astuce avant un déménagement
2 – A qui donner vos vêtements, et comment ?
3 – Le troc : une alternative viable ?
4 – Pour les habits usés, pensez au recyclage textile !


Don de vêtements : une bonne astuce avant un déménagement

Pour économiser du volume sur leur prochain déménagement, beaucoup de particuliers ont le réflexe de se débarrasser de vieux meubles volumineux et qui ne leur plaisent plus. Mais beaucoup font aussi l’erreur de sous-estimer le cubage représenté par l’ensemble de leur garde-robe : que vous soyez célibataire ou à la tête d’une grande famille, les habits ont tendance à s’accumuler au fil des années, et les vêtements usés ou moins aimés sont laissés au fond de l’armoire, et rarement jetés. Saviez-vous d’ailleurs, que 70% de nos vêtements ne sont jamais portés. Résultat : en préparant votre prochain déménagement, vous réalisez avec effarement que le contenu de votre dressing et de vos commodes forme une impressionnante montagne de textiles en tous genres.

Le don de vêtements n’est pas seulement un réflexe altruiste : il est aussi et avant tout un geste intéressé qui vous permettra de faire le ménage dans votre vie et de payer moins cher vos déménageurs !

Où faire un don de vêtements, et comment ?

La grande question que beaucoup se posent :  » Le don de vêtements oui, mais où ? « . Plusieurs associations caritatives forment un maillage particulièrement dense sur le territoire français : il existe forcément un relais ou une antenne tout près de chez vous. On peut notamment citer le Secours populaire, qui compte plus d’un millier de permanences à travers le pays, et bien sûr les 4.200 équipes de quartier du Secours catholique. La Croix Rouge, de son côté, maintient environ 800 délégations. Toutes ces associations tiennent à votre disposition l’ensemble de leurs coordonnées sur leurs sites Internet respectifs. À ces grands réseaux se rajoutent des associations locales, sur lesquelles vous pourrez vous renseigner en mairie.

Toutes ces associations accepteront avec reconnaissance vos vêtements et chaussures à une seule condition : qu’ils puissent être portés en l’état ! Il est donc exclu de vous débarrasser ainsi d’habits exagérément sales ou usés. Vous pourrez aussi, si vous le désirez, les défroisser afin de les donner dans un état impeccable.

Le troc de vêtements comme alternative

Une autre alternative pour se débarrasser des vêtements que l’on ne porte plus est le de troquer ceux-ci. De plus en plus populaire, cette pratique peut s’organiser facilement. Il vous suffit par exemple de rassembler un groupe chez quelqu’un de votre entourage sans oublier d’amener tous les vêtements que vous ne portez plus. En plus de passer une soirée en bonne compagnie avec vos amis, vous aurez la possibilité de vous débarrasser des vêtements que vous ne souhaitez plus avoir dans votre garde-robe.

Ce mouvement prend aujourd’hui une ampleur considérable. Au point qu’à Paris, par exemple, s’organisent tous les trois mois des soirées « Free Troc Party ». Tout le monde peut y venir pour échanger ses vêtements. L’idée est simple : les participants arrivent avec leurs lots de vêtements, les déposent, puis partent à la chasse à la pièce rêvée. Pas besoin de marchander ou d’échanger de l’argent, tout se passe dans une ambiance bonne enfant. De plus, vous aurez non seulement la possibilité de vous débarrasser des vêtements que vous ne portez plus, et donc réduire le cubage de votre déménagement, tout en ayant pourquoi pas l’opportunité de ramener une pièce d’exception dans votre futur chez-vous.

Pour les habits usés, pensez au recyclage textile !

Si vous souhaitez vous séparer de vêtements rapiécés ou d’une grande masse d’habits, équipez-vous de sacs poubelle de grande capacité (mais pas plus de 50 litres) et amenez votre trésor directement au point d’apport volontaire le plus proche. Ces conteneurs, disposés sur la voie publique, sont généralement gérés par une association mandatée par la municipalité et permettent la collecte de l’ensemble de vos vêtements, chaussures et éléments de maroquinerie. Certains réseaux comme Le Relais et Écotextile sont spécialisés dans ce type de récupération.

Selon les cas, les habits collectés seront rétrocédés à des associations caritatives, pour des personnes en difficulté, ou envoyés dans une usine de recyclage des matières textiles, où ils pourront connaître une nouvelle vie étonnante (chiffons d’essuyage, isolants acoustiques pour véhicules automobiles…).

Ne vous privez pas de jeter les vêtements dont vous n’avez plus l’usage, mais ne vous privez pas non plus de garder ceux qui vous plaisent ! Il ne vous reste plus qu’à trouver la tenue idéale pour votre déménagement! La réservation d’un professionnel du déménagement via la plateforme Movinga vous permet de bénéficier de conditions tarifaires attractives pour des petits ou des gros volumes. Vous profiterez en quelques clics d’un devis transparent et sur mesure pour concrétiser votre projet dans les plus brefs délais.