Déménager son lave-vaisselle en 4 étapes


Les appareils électroménagers sont souvent au centre des préoccupations quand on prévoit de déménager. Et de fait – c’est un constat fréquent chez les déménageurs ayant rejoint le réseau Movinga – peu de gens savent par où commencer pour déménager un lave-vaisselle. Facilitez votre déménagement en suivant ces quelques astuces !

Estimer le coût de mon déménagement en 3 min


Sommaire :

1 – Quelles précautions lors du déménagement d’un lave-vaisselle ?
2 – Joie du déménagement : vidanger son lave-vaisselle
3 – Comment assurer le transport d’un lave-vaisselle ?
4 – La remise en marche du lave-vaisselle


Quelles précautions lors du déménagement d’un lave-vaisselle ?

Les règles à suivre pour le déménagement d’un lave-vaisselle se rapprochent en fait grandement de celles régissant le déménagement d’une machine à laver. Dans les deux cas, le mot d’ordre à respecter est prudence. Grands sont en effet les risques d’endommager votre appareil lors de votre déménagement. Le fonctionnement même de votre appareil nécessite en outre que vous portiez une attention particulière à sa vidange complète.

Vous ne voulez pas prendre le risque d’inonder le coffre du camion et de fragiliser par la même occasion vos cartons. Il faudra donc commencer à vous occuper de votre lave-vaisselle quelques jours avant le jour du déménagement. Si le bricolage vous laisse perplexe ou si le temps vous manque, n’hésitez pas à contacter une société spécialisée.

Movinga propose des services à la carte s’adaptant à vos besoins. Pour faire appel à nous, il vous suffit de vous rendre sur notre plateforme internet et d’obtenir votre devis gratuit personnalisé.

Voir aussi : Savez-vous quoi faire de vos encombrants ?

Joie du déménagement : la vidange du lave-vaisselle

La première étape est aussi la plus ingrate. Elle consiste à vidanger votre appareil de l’eau qu’il contient.

  1. Pour des raisons évidentes de sécurité, commencez par débrancher le cordon électrique de votre machine. Si les risques d’électrocution sont minimes, mieux vaut cependant faire preuve de la plus grande prudence. Personne n’est à l’abri d’un dysfonctionnement de la terre.

  2. Vous constaterez que votre appareil est relié à l’arrivée d’eau par un tuyau de diamètre fin : dévissez-le après avoir disposé au sol des serviettes et un récipient dans lequel pourra être versée l’eau contenue dans l’appareil. À ce stade les quantités devraient être minimes.

  3. Une fois l’opération effectuée, il conviendra d’évacuer l’eau stagnante dans le circuit d’évacuation de votre lave-vaisselle. Si l’appareil fonctionne correctement, il vous suffira de déposer le tuyau d’évacuation – il se trouve à l’arrière de votre machine – dans un récipient adapté.

  4. Pour faciliter l’écoulement du liquide, placez le tuyau au plus près du sol et penchez votre appareil. Enfin, ouvrez le capot de votre appareil et retirez-en le filtre. Si le mécanisme est un tant soit peu obstrué, de l’eau pourrait en effet également y croupir. Épongez-la.

  5. Profitez-en pour nettoyer le filtre et enlever tout objet qui pourrait perturber l’évacuation. Cela demande quelques efforts, mais votre machine sera comme neuve !

  6. Si vous prenez la décision de stocker votre appareil plusieurs jours avant le déménagement, veillez à bien laisser la porte ouverte. Cela limitera les risques de développement bactérien, particulièrement si le milieu est froid et humide.

Ne ratez pas : Comment déménager un frigo sans se ruiner le dos ?

Comment assurer le transport d’un lave-vaisselle ?

Bonne nouvelle ! Si la vidange d’un lave-vaisselle est plus délicate que celui d’un lave-linge, son transport pose moins de difficulté. Son poids est en effet moins important – comptez quand même entre 30 et 55 kilos – et il est possible de le transporter à l’horizontale sans l’endommager. Pour en faciliter le transport, il faudra cependant vous montrer méthodique. Commencez donc par scotcher solidement le cordon électrique et les deux tuyaux contre votre appareil.

Pour éviter tout écoulement d’eau, veillez à ce que leur ouverture soit positionnée vers le haut. Prenez également vos mesures pour que la porte soit bien stable : il faut à tout prix éviter qu’elle ne s’ouvre lors du transport. Vous pourrez par exemple la fixer à l’aide d’une sangle ou d’un extenseur. Cela vous évitera de trébucher et de vous blesser le jour du déménagement. La difficulté quand on transporte un lave-vaisselle, c’est qu’il ne possède pas de prises solides.

Enfilez donc des gants de protection pour ne pas vous abîmer les mains. Pour limiter l’impact des chocs, vous pouvez bien entendu protéger votre appareil à l’aide de papier bulles.

Prêtez attention aux coins, particulièrement exposés et susceptibles d’être endommagés lors du transport.

Voir aussi : Le B.A.-BA pour déménager sa machine à laver

La remise en marche du lave-vaisselle

Dans le camion, pas d’instruction particulière : prenez simplement garde à ce que l’appareil soit bien stable et calé entre des objets lourds. Contrairement au réfrigérateur, vous n’aurez pas à attendre pour rebrancher votre machine à laver lorsque vous arriverez dans votre nouveau logement. Reliez simplement votre appareil à l’arrivée d’eau et placez le tuyau d’évacuation.

Pour éviter la surchauffe du fil électrique et vous protéger du risque d’électrocution, veillez à brancher directement votre appareil à la terre. N’utilisez ni rallonge ni multiprises.

Estimer le coût de mon déménagement

Devis Fermer