Déménagement : comment faire quand on est enceinte ?

Selon votre stade de grossesse, il est possible que vous ne supportiez plus du tout le moindre commentaire relatif à votre ventre rebondi. De fait, s’il est vrai que personne ne vit sa grossesse de manière identique, il n’en reste pas moins que cette période est éprouvante pour la majorité des femmes. Ajoutez à cela le stress engendré par votre départ prochain et vous comprendrez la nécessité d’organiser minutieusement chaque étape de votre déménagement.


Sommaire

1 – Demander l’avis au médecin
2 – Déménager enceinte : ce qu’il vaut mieux éviter
3 – Être enceinte… et efficace !


Demander l’avis au médecin

Notre premier conseil est aussi le plus important. Vous le savez mieux que quiconque : on conseille aux femmes enceintes d’éviter les activités physiques trop intenses. Chaque grossesse étant unique – et n’ayant pas accès à votre dossier médical ! -, nous ne pouvons prodiguer que des conseils s’appliquant dans la majorité des cas. Les seules personnes qui pourront légitimement vous dire ce que vous serez en mesure de faire lors de votre déménagement sont vous-même et votre médecin.

Déménager enceinte : ce qu’il vaut mieux éviter

Il est recommandé aux femmes enceintes de se concentrer sur les tâches qui ne demandent pas d’efforts physiques trop importants. Évitez donc de vous baisser trop souvent ou de porter des objets lourds (inutile donc de considérer à participer au transport du réfrigérateur !) En effet, les muscles et les ligaments de la région pelvienne se relâchent lorsqu’on est enceinte, et puisque votre centre de gravité est modifié, vous risquez fortement de vous faire mal au dos ou de chuter. Laissez donc plutôt cela à votre conjoint, à vos proches ou demandez directement de l’aide à des professionnels du déménagement.

Déménager peut être une source importante d’inquiétude, voire d’anxiété. Il convient donc de se ménager, en particulier quand on sait que le stress est particulièrement néfaste pour le corps d’une femme enceinte. Cela tombe bien, nous vous avons récemment concocté une liste de conseils pour que vous deveniez une véritable « zen master » :

 

Le jour du déménagement, faites-vous une faveur : évitez de rester debout trop longtemps et accordez-vous des moments de pause réguliers. Malgré le travail à accomplir, ne faites surtout pas l’impasse sur les repas et pensez à vous hydrater le plus souvent possible. C’est aussi bien pour vous que pour votre enfant.

Être enceinte… et efficace !

Les plus motivées d’entre vous peuvent se rassurer : si votre grossesse limitera votre pouvoir d’action, elle ne rime pas nécessairement avec inactivité totale. Un déménagement ne se résume en effet pas à l’emballage et au port de cartons. Vous pourrez donc vous montrer utile dans biens d’autres domaines.

– L’organisation du déménagement : pour qu’il se déroule de la manière la plus fluide possible, tout déménagement devrait être organisé dans ses moindres détails. Prenez donc le temps nécessaire pour définir un planning complet et veillez à ce qu’il soit respecté.

– L’achat du matériel : en parcourant mentalement l’ensemble de vos biens, réfléchissez au nombre et au type de cartons dont vous aurez besoin. Une fois la réponse obtenue, vous pourrez vous en procurez auprès des supermarchés du coin ou lors de votre devis en ligne. Vous pouvez également rassembler l’ensemble du matériel nécessaire au déménagement (rouleaux de scotch marron, paire de ciseaux, etc.).

– Renseignez-vous à l’avance sur les services médicaux susceptibles de prendre en charge votre enfant dans votre nouvelle ville.

– Les démarches administratives : vous déménagez, il faudra donc déclarer votre changement d’adresse auprès de nombreuses administrations. Si la tâche ne vous enchante pas, vous pouvez toujours la déléguer à votre conjoint !