Comment se servir de la déchetterie et que y jeter ?

L’organisation d’un déménagement permet bien souvent de (re)découvrir des monceaux d’objets ou de matériaux divers qui auraient dû passer par la case « poubelle » depuis bien longtemps ! Et après le passage en revue d’une grande pièce ou d’un grenier, la quantité de choses à jeter peut très vite devenir ingérable et dépasser la capacité de vos conteneurs domestiques. La solution ? Rendre une petite visite à la déchetterie la plus proche de chez vous. Mais attention : les règles varient selon l’endroit et les types de déchets.


Sommaire :

1 – Déchetteries : l’essentiel à retenir
2 – Quels sont les déchets acceptés en déchetterie ?
3 – Quels sont les déchets refusés en déchetterie ?
4 – Le conseil Movinga


Déchetteries : l’essentiel à retenir

La déchetterie est un établissement géré par une collectivité locale – le plus souvent par votre intercommunalité. Elle permet aux habitants de la collectivité, sous réserve qu’ils justifient de leur identité et de leur adresse, de se déplacer en véhicule et de déposer toutes sortes de déchets et détritus, sans attendre le jour habituel de ramassage des ordures ménagères ou celui des encombrants.

Les déchetteries pratiquent un tri strict, avec différentes bennes dédiées à différents types de déchets, afin de garantir une optimisation de ces derniers en sortie : selon les cas, vos détritus seront orientés soit vers la filière du recyclage, soit vers celle du don ou de l’économie solidaire, soit encore vers un site d’enfouissement ou un incinérateur.

Quels sont les déchets acceptés en déchetterie ?

Les déchets recyclables les plus classiques sont bien sûr acceptés en déchetterie : c’est le cas en particulier des papiers et des grands cartons, sous réserve de les plier et de les écraser au préalable. Les autres bennes incontournables incluent les métaux divers, les gravats, le bois ou encore les déchets verts (herbe, feuilles et branchages).

Concernant les déchets plus spécifiques, les règles peuvent bien sûr varier d’un site à l’autre. En règle générale, toutefois, vous pourrez aussi vous débarrasser de l’huile de moteur, des vieux pneus de votre voiture ou encore de vos huiles végétales. Les piles et batteries disposent aussi souvent d’un espace dédié : ces éléments contiennent en effet des éléments rares et/ou dangereux (plomb, mercure, cadmium, acide sulfurique…) qui imposent un traitement à part.

Quels sont les déchets refusés en déchetterie ?

La plupart du temps, les déchetteries n’accepteront pas vos ordures ménagères classiques, c’est-à-dire les déchets non recyclables que vous êtes censé mettre à disposition des éboueurs régulièrement. Inutile également de compter sur votre déchetterie municipale pour récupérer vos vieux médicaments ! Adressez-vous plutôt à un pharmacien pour faire le ménage dans l’armoire de votre salle de bains : vos médicaments périmés pourront ainsi être recyclés grâce au travail de l’association Cyclamed.

La déchetterie ne peut en aucun cas accepter une bouteille de gaz vide ou pleine : cette dernière doit être rendue et remplacée auprès de l’enseigne de votre choix.

Attention enfin à certains types de déchets organiques et notamment aux cadavres d’animaux sauvages ou domestiques, qui ne sont pas acceptés dans une déchetterie. Leur traitement, au besoin, nécessite de faire appel à un équarrisseur professionnel.

Le conseil Movinga

En confiant à un déménageur professionnel la responsabilité d’emballer et de déballer vos biens personnels, vous vous libérerez davantage de temps pour faire le tri dans vos affaires et jeter ce qui doit l’être. N’hésitez pas à vous rendre dès maintenant sur la plateforme de réservation de Movinga pour élaborer votre déménagement entièrement sur mesure : quelques minutes suffiront pour déterminer les modalités principales de votre projet, dont le cubage nécessaire, le prix et les options sélectionnées. Chez Movinga, la tarification est entièrement transparente et les équipes appartiennent exclusivement à des sociétés de déménagement certifiées et qualifiées.