Aménagement de son espace de travail : les astuces des pros !

Open space, coworking space ou encore home office sont des tendances qui sont dans l’ère du temps. Un besoin d’espace, de liberté, ou tout simplement d’un emploi du temps flexible, voilà les raisons qui poussent certains employés à user de la pratique du travail à la maison. Ces pratiques peuvent augmenter les rendements pour une entreprise mais elles nécessitent une certaine organisation minutieuse pour ne pas tomber dans une spirale vicieuse.
En effet, mêler son lieu de vie, sa vie privée et son travail n’est pas une chose si aisée et il est très vite possible de laisser la oisiveté pointer le bout de son nez… Pour ne pas céder à la procrastination, il est essentiel de définir une frontière entre son espace professionnel et son espace de vie personnelle. Pour éviter les écueils les plus classiques, il est important de créer un environnement de travail dédié. Si la solution n’est pas d’enfiler le costume-cravate … Il faudra en revanche plutôt repenser l’agencement de son appartement pour créer une routine de travail.

Sommaire :

1 –Définition
2 – Amenager son espace de travail
3 – Recapitulatif


Des dénominations encore très obscures

Avant de se jeter à coeur perdu dans le vif du sujet, il est impératif de différencier 3 termes distinctement : le télétravail, le home office et le travail à domicile.

Le télétravail

Commençons par le télétravail qui par sens étymologique représente le travail à distance, le préfixe télé s’inspire notamment du travail exécuté par le l’intermédiaire de la télécommunication. Ainsi le télétravail est une forme d’organisation à part entière qui désigne la possibilité de travailler sans être présent entre 4 murs d’une entreprise.
Le télétravail est une forme de travail qui est encadré par la loi depuis 2012 et a été réévalué en 2017 par la ministre du travail.
Il est désormais stipulé dans le Code du Travail que le télétravailleur dispose des mêmes droits que tout autre travailleur. Il dispose ainsi aussi du même statut juridique qu’un salarié travaillant directement au sein d’une entreprise.
Avec cette ratification des lois du télétravail, la ministre du travail Pénicaud va encore plus loin et amorce la reconnaissance des accidents du travail survenus dans le cadre du télétravail. La loi du Travail stipule désormais :

“Un accident survenu sur le lieu, où est exercé le télétravail pendant les places horaires du télétravail est présumé être un accident du travail”.

On peut présumer que d’ici les prochains mois les salariés auront le droit de demander le télétravail à leur employeur de manière beaucoup plus intuitive.

Le home office

S’ensuit le terme de home office qui correspond à la possibilité pour un employé de travailler ponctuellement depuis son domicile. Cette dérogation n’est possible que si l’employé travaille généralement au sein d’une entreprise. Ce home-office n’étant pas une situation pérenne, il est souvent difficile d’encadrer juridiquement son cas, c’est d’ailleurs pour ça que certains employeurs préfèrent non pas créer un avenant mais simplement créer une charte pour encadrer les obligations en matière de santé et sécurité.

Le travail à domicile

Enfin le travail à domicile est une entité qui est encadrée entièrement par la loi et est aux antipodes des deux définitions antécédentes. Le travail à domicile dans sa définition légale régit les travailleurs indépendants avec un statut d’autoentrepreneur (freelance).

Attention : il arrive cependant que le travail à domicile soit défini par certaines entreprises comme une adaptation des conditions de travail. Mais dans ce cas, il sous-entends plus une dénomination de télétravail.

On s’y perds avec toutes ces définitions qui s’enchevêtrent. C’est pourquoi on ne peut que vous conseiller vivement de vérifier la dénomination exacte qui viendrait vous concerner !

6 astuces pour aménager son chez soi pour un travail efficace

Travailler chez soi, c’est aussi l’avantage de pouvoir créer une atmosphère et une ambiance où l’on se sent “bien”. Exercer une activité à domicile ça va de pair avec décoration, agencement du matériel, classement des dossiers … Ces éléments sont notamment les leviers d’un travail qui peut se voir être productif et surtout efficace ! On fait le point pour un travail à domicile des plus efficace :

    1. Faites le vide.

Il est important de dédier une grande partie de votre temps pour votre travail à domicile. L’idéal reviendrait à utiliser une pièce spécifiquement pour votre travail à domicile. Cela permet d’éviter l’empiètement de votre vie personnelle sur votre vie privée. Nos experts vous conseilleront notamment de créer un endroit aussi tranquille que possible.

    1. Investissez dans des meubles de travail.

Il faut éviter les écueils classique pour ne pas travailler depuis son lit ou son bureau. C’est pourquoi, on ne peut que vous conseiller d’investir dans un bureau et une chaise confortable qui vous donnera l’envie d’être créatif et de travailler !

    1. Créez votre espace de travail près d’une source de lumière.

L’idéal revient à utiliser la lumière du jour et à ne pas travailler à contre jour. Il ne faudrait pas que vous soyez contraint de travailler dans votre propre ombre. Vous vous en doutez, la lumière agit fortement sur le morale et la capacité à se concentrer.

    1. Ayez des rangements spécifiques pour vos papiers.

La règle d’or est d’avoir vos dossiers le plus proche de vous et surtout de les avoir facilement à portée de main. On ne peut que vous conseiller vivement de jeter un oeil à cet article pour faire un tri draconien sans pour autant mettre en danger votre business !

    1. En plus des rangements, utilisez les penses-bête directement au mur.

Se retrouver face au mur n’est pas toujours négatif, comme l’entends l’adage.Transformez l’expression être mis face à un mur, positivement ! Pour cela, installez un “moodboard” ou un pense bête en liège directement sur le lequel vous faites face. Cela vous permettra de garder une concentration constante même lorsque vous aurez tendance à “décoller” de votre sujet.

    1. Optionnellement pensez aux couleurs de la pièce aménagée pour votre bureau.

Chaque couleur est censée disposer d’une énergie distincte : on aura par exemple le violet pour augmenter la concentration, le bleu et le vert pour apaiser l’esprit ou encore le rouge pour créer une certaine osmose et énergie positive.

Travail à domicile : le récapitulatif

  • Ne confondez pas travail à domicile, home office et télétravail

  • Faites le vide, ayez des rangements spécifiques pour votre chez vous et n’hésitez pas à user des penses-bêtes

  • Pensez au couleur de la pièce dans laquelle vous installerez votre bureau