Neuf conseils pour vivre seul et heureux

Comment vivre seul ? La question taraude forcément tous ceux qui n’ont pas été habitués à l’existence en solo et qui, d’un seul coup, se retrouvent sans personne pour partager leur quotidien. Si ce changement vous angoisse, sachez qu’il st parfaitement possible de vivre seul et heureux. Movinga vous propose ci-dessous sept conseils simples et efficaces.

1. Ne pas s'enfermer dans sa coquille

Rien de plus simple que de se recroqueviller sur soi-même quand on vit seul, surtout après un déménagement dans une ville complètement inconnue. Il est donc important de prendre sur vous sans tarder, et de sortir de votre zone de confort pour multiplier les contacts à l’extérieur : bénévolat dans une association, soirées entre amis, cours de danse, etc. Laissez libre cours à votre imagination !

2. Faire le point sur soi

Pas de panique, un logement temporaire en solo ne veut pas dire que l’on va vivre seul toute sa vie ! Profitez de cette période d’accalmie pour apprécier les avantages de la solitude, faire le point sur votre existence et vous recentrer sur vos priorités. Avez-vous besoin de tout donner pour vos études, de vous remettre en forme physiquement, d’accorder plus de temps à vos proches ? Le célibat apporte avec lui du temps libre, à utiliser à bon escient.

3. Profiter de sa liberté

Que vous entamiez seulement vos études ou que vous sortiez d’une séparation douloureuse, la vie en solo ne comporte pas que des désagréments et il est important d’apprivoiser ou de ré-apprivoiser dès que possible votre nouvelle liberté. Profitez par exemple des prix réduits pour partir au bout du monde en saison creuse ! Si votre appartement est devenu trop grand, déménagez et réalisez vite de très intéressantes économies.

4. Parfaire sa déco et son intérieur

Peut-on vivre seul ? Bien sûr, mais encore faut-il soigner son lieu de vie pour s’y sentir parfaitement bien ! Inutile désormais de prendre en compte les goûts et de chacun : vous disposez d’une liberté totale pour aménager et décorer votre logement à votre image. Plutôt moderne et dépouillé, ou un peu bohème et exubérant ? Murs blancs ou colorés ? La solitude vous semblera moins pesante si vous appréciez votre cocon et faites l’effort d’en prendre soin. Il est temps de vous adonner au home staging !

5. Apprendre à cuisiner

Cela va sans dire : qu’on ait la ferme intention de vivre seul toute sa vie ou au contraire de retrouver une tendre moitié dès que possible, des talents de cuisinier hors pair pourront se révéler précieux dans toutes les situations. L’apprentissage de l’art culinaire, pendant votre vie de célibataire, est avantageuse à plus d’un titre : elle va vous fournir un hobby pour lequel il est facile de se passionner, et va vous encourager à mieux manger et à ne plus enchaîner les snacks ou les plats préparés au micro-ondes.

6. Recevoir des invités

Ça y est, vous avez parfait vos talents culinaires. Ne reste maintenant plus qu’à mettre tout cela en application en bonne compagnie. Vivre seul ne signifie pas qu’il vous est interdit de recevoir du monde chez vous… bien au contraire !

Plus besoin de vous adapter aux desiderata de la personne qui a pu auparavant partager votre vie. Plus besoin de recevoir chez vous des personnes que vous n’avez pas particulièrement envie de voir. Pas besoin non plus d’être obligé de faire bonne figure en compagnie de beaux-parents que vous n’avez jamais appréciés.

Vous avez maintenant le pouvoir d’inviter qui vous désirez chez vous. Invitez donc aussi souvent que possible des amis à venir chez vous. Offrez-leur un bon dîner et passez d’agréables soirées en plaisante compagnie. Cela vous permettra d’animer votre quotidien et de casser l’ambiance parfois trop calme qui peut par moments régner chez vous.

7. Apprendre à connaître ses voisins

Inviter des amis chez soi fait toujours du bien, mais cela n’est pas non plus possible tous les jours. Et quand on habite dans une grande ville, il y a bien souvent une partie de la population avec laquelle on ne pense pas vraiment fraterniser : ses voisins. Et pourtant, vous partagez probablement bien plus en commun avec eux que vous ne pensez. En effet, vous résidez dans la même ville, le même quartier et dans le même immeuble ! Les chances sont donc fortes que vos modes de vie aient bon nombre de choses en commun.

N’oubliez pas non plus qu’il est toujours important d’avoir quelqu’un dans son entourage sur lequel on peut compter en cas de besoin. Avoir de bonnes relations avec ses voisins signifie aussi avoir quelqu’un de présent pour arroser ses plantes lors de ses absences ou bien garder un trousseau de clés de secours. Faites donc un effort et n’hésitez pas à aller vers vos voisins afin de tisser des liens avec elles.

8. Adopter un animal de compagnie

Cela a été régulièrement démontré : l’adoption d’un animal de compagnie est une excellente initiative pour vivre seul et heureux. La présence d’un chien, d’un chat ou d’un autre type d’animal de compagnie est à la fois une source de réconfort et une responsabilité pour le propriétaire, qui doit donc respecter une certaine discipline de vie pour prendre soin de son protégé.

9. Prendre soin de soi et faire du sport

Comment vivre seul sans se laisser aller et tomber dans une spirale dépressive ? Le risque est réel pour ceux qui ont toujours eu l’habitude d’être entourés. Veillez donc à respecter scrupuleusement des règles de vie saines et équilibrées : outre une hygiène personnelle quotidienne, votre humeur sera bonifiée par la pratique régulière d’un sport collectif ou individuel, ou tout simplement par une marche quotidienne revigorante.